Si vous ne parvenez pas à modifier le wiki après avoir ouvert votre session, vous devrez en demander les droits d'édition en utilisant ce formulaire. Vous serez averti lorsque les droits d'édition seront accordés.

Allemagne - Emigration et immigration

De FamilySearch Wiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pour une recherche de votre ancêtre dans les registres Allemands, il vous faut connaître la ville d’où il vient. S’il a émigré aux Etats-Unis, vous trouverez cette information dans les sources américaines. Il sera donc très important de commencer vos recherches dans tous les registres disponibles aux Etats-Unis.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

La plupart des émigrants ont quitté l’Allemagne durant les périodes suivantes :

De 1683 à 1820. Les émigrants ont quitté l’Allemagne pour s’installer dans la partie sud de l’Europe, l’Amérique du Nord, la Russie, l’Angleterre, l’Ecosse et l’Irlande. Cette vague d’émigration est le résultat de problèmes économiques et de persécutions religieuses qui ont suivis la Guerre de Trente Ans. Beaucoup de ces émigrants étaient des Protestants venus du sud-ouest de l’Allemagne, principalement des régions de Rhénanie, Westfalen, Hessen, Baden, Württemberg, et Elsaß-Lothringen (Alsace-Lorraine). Pour en savoir plus, lire Pre-1820 Emigration from Germany

De 1820 à 1871. Cette vague d’émigration est la conséquence de difficultés économiques, y compris le chômage et les mauvaises récoltes. Beaucoup d’Allemands sont partis aussi pour fuir les guerres et le service militaire. Dans certains cas, le gouvernement a même encouragé les citoyens de la classe la plus pauvre à émigrer. Voir Helpful websites for 19th Century German Emigration (sites utiles concernant l’émigration Allemande au 19eme siècle)

De 1871 à 1914. Le nombre d’émigrants s’accroit considérablement durant cette période. L’émigration devient plus abordable, alors que les problèmes politiques et économiques continuent. Les émigrants viennent de toutes les régions du pays, surtout des provinces de l’est de Prusse (Preußen). Les émigrants sont non seulement des Allemands mais aussi des Polonais et des Juifs.  Voir à nouveau :Helpful websites for 19th Century German Emigration.

De 1914 à 1945. Bien que le système de quota réduise beaucoup l’émigration Allemande vers les Etats-Unis, il ne l’arrête pas complètement. Les émigrants sont surtout des opposants politiques, des Juifs et tous ceux qui sont en désaccord avec l’évolution politique qui a suivi la Première Guerre Mondiale.

Les sources de l’émigration et de l’immigration donnent les listes des personnes quittant l’Allemagne (émigrants) et des personnes arrivant en Allemagne (immigrants). Ces sources peuvent être des listes de passagers, des visas, ou des registres des passeports délivrés. Les informations trouvées dans ces sources peuvent indiquer le nom de l’émigrant, son âge, son occupation, la destination, le lieu d’origine ou le lieu de naissance. Elles peuvent aussi indiquer s’il s’agit d’un groupe familial.

Si vous ne trouvez pas votre ancêtre, vous trouverez peut-être des voisins de votre ancêtre. Les gens vivant dans une communauté en Allemagne, s’établissaient souvent ensemble dans le pays de leur destination.

Des registres ont été créés pour les individus quittant l’Allemagne. D’autres registres ont été créés dans les pays où ils arrivaient. Cette section étudie les sujets suivants :

  • Trouver la ville d’origine de l’émigrant
  • Emigration partant d’Allemagne, y compris un aperçu historique de l’émigration
  • Registres des émigrants Allemands dans le pays d’accueil


Trouver la ville d’origine de l’émigrant[modifier | modifier le wikicode]

Une fois que vous avez retracé votre famille jusqu’à un immigrant venant d’Allemagne, il vous faut connaitre la ville d’origine de votre ancêtre si vous voulez trouver les générations antérieures. Les registres dont vous aurez besoin pour continuer vos recherches, tels que ceux des naissances, mariages et décès, sont conservés dans les localités. L’Allemagne n’a pas d’index national pour ces registres.

Plusieurs sources peuvent vous indiquer d’où vient votre ancêtre. Vous pouvez connaitre l’origine de votre ancêtre par un membre plus âgé de la famille. D’autres proches – ou une bibliothèque – ont peut-être un document indiquant la ville ou la localité, par exemple :

  • Les certificats de naissance, mariage ou décès
  • Les avis de décès
  • Les carnets personnels
  • Les photographies
  • Les lettres
  • Les Bibles familiales
  • Les certificats ou les registres de paroisse
  • Les demandes de naturalisation et pétitions
  • Les listes de passagers
  • Les passeports

Il est parfois possible de deviner l’origine d’un émigrant d’après son nom de famille . Voir : surname distribution maps.(cartes de répartition des noms)

Tracing Immigrant Origins (retracer les origines des émigrants) indique d’autres suggestions pour trouver le lieu d’origine de votre ancêtre.

Il existe un website qui peut aider à trouver le lieu d’origine d’un ancêtre. La liste des émigrants vient de la Basse et de la Haute Bavière (Nieder- et Oberbayern).

Emigration partant d’Allemagne[modifier | modifier le wikicode]

Il existe un nombre important d’émigrants partant d’Allemagne vers d’autres continents et vers d’autres pays à travers le monde. Des millions de gens ont quitté l’Allemagne par vagues entières à certaines périodes, comme indiqué ci-après.

Les documents qui concernent l’émigration en partance d’Allemagne comprennent : les listes de passagers, les passeports, les permissions d’émigration, les index d’émigration Allemands et Français, les listes publiées d’émigration, les registres d’émigration de la police, d’autres documents concernant les départs, ainsi que les sources dans les pays d’accueil des émigrants.

Les liens vers les diverses listes d’émigrants Allemands, les listes de passagers etc.. se trouvent sur :

Les articles concernant les différents aspects de l’émigration Allemande se trouvent sur :

  • www.progenealogists.com/germany/articles/index.html


Listes de depart des passagers[modifier | modifier le wikicode]

Les premiers émigrants Allemands naviguaient sur le Rhin puis quittaient l’Europe en partant de Rotterdam aux Pays-Bas. A mesure que le commerce des passagers devint plus important, on dû recourir aux ports de Hollande, Belgique, France, et Danemark. Entre 1850 et 1891, 41 pour cent des émigrants d’Allemagne et d’Europe de l’est partaient du port de Bremen (Brême) (Allemagne), 30 pour cent de Hambourg (Allemagne), 16 pour cent de Le Havre (France), 8 pour cent de Antwerpen (Anvers) (Belgique), et 5 pour cent de plusieurs ports des Pays-Bas. (pour plus d’information voir l’article suivant de Raymond Wright III):

"Les ports d’Allemagne : Porte d’entrée de l’Amérique

La majorité des émigrants de l’Europe centrale et centrale-est partant pour l’Amérique passaient par les ports de Bremen(Brême) et de Hambourg. Les registres portuaires Allemands indiquent le lieu de naissance et la résidence des émigrants, indications qui ne figurent pas toujours dans les listes de passagers établies dans les ports d’entrée Américains. Connaitre les registres portuaires Allemands est essentiel pour un historien familial recherchant ses ancêtres émigrants ayant vécu durant les anciens empires : Allemand, Autrichien ou Prusse.

C’est en 1830 que le flot d’émigration provenant d’Allemagne commença à augmenter considérablement. Avant cette date, la presque totalité des émigrants Allemands partant pour l’Amérique embarquaient de Rotterdam, Amsterdam, Antwerpen, ou Le Havre. La constitution de la Confédération Germanique (1815) garantissait à tous les citoyens des états la liberté de mouvement, y compris l’émigration vers d’autres pays.

Les Allemands ne pouvaient cependant pas simplement faire leurs bagages et partir. Ils devaient auparavant renoncer à leur citoyenneté dans leur patrie. Ce procédé aidait les autorités à repérer toute personne fuyant ses obligations, militaires ou autres. Pour assister la police de tous les états Allemands à identifier ceux qui partaient, les autorités portuaires devaient identifier tous les passagers embarquant de leur port pour une destination étrangère. Les registres de ces identifications fournissent aux modernes historiens de famille d’importantes informations sur leurs ancêtres immigrants. Cet article se consacre aux registres portuaires des ports Allemands de Hambourg et Brême. to 25 percent of the Bremen passengers arriving at New York during this time period are indexed with their place of origin in the source below:

Hambourg.Aves ses 1.7 million habitants (chiffre de 1996) et ses massives installations portuaires qui controlent plus de 11.000 navires chaque année (Statistisches Landesamt Hamburg Web site: http://www.hamburg.de), Hambourg est le plus grand port d’Allemagne. La ville n’est pas en bordure de mer, mais sur la rive d’une des plus importantes rivières d’Europe, l’Elbe, à une centaine de kms au sud de Cuxhaven, là où l’Elbe se jette dans la Mer du Nord. Hambourg était déjà une ville-clé au Moyen Age Germanique, un centre commercial unissant les villes de l’Europe centrale et de l’Europe de l’est pour leur protection et bénéfice mutuels. Hambourg a joué un rôle essentiel dans les plans de Bismarck pour faire de l’Allemagne la première puissance industrielle de l’Europe. Durant les 19eme et 20eme siècles, les quais de la ville ont abrité des navires sillonnant tous les océans du monde, en particulier les navires faisant la navette avec le Nouveau Monde. Hambourg a une longue histoire d’indépendance et est encore aujourd’hui une ville d’état indépendante dans la République Fédérale d’Allemagne. Jusqu’à environ 1850, peu d’émigrants partaient de Hambourg. Rotterdam, Antwerpen, Le Havre, et Brême/Bremerhaven étaient alors les points d’embarquement les plus connus. 

Avant 1845, les statuts de la ville de Hambourg déconseillaient aux compagnies maritimes de rechercher une clientèle parmi les émigrants. (J. M. Lappenberg, Sammlung der Verordnungen der freien und Hanse-Stadt Hamburg seit 1814, vol. xi, Hamburg: Johann August Meißner, 1832-, p. 104; vol. xv, p. 110; vol. xix, pp. 42-48). A partir de 1845, la législation du conseil de la ville créa un système administratif qui, en 1848, était capable d’établir des listes de passagers et des registres de passeports sur la plupart des émigrants embarquant de Hambourg pour d’autres pays. (Lappenberg, vol. xx, p. 253). Les plus anciennes listes de passagers conservées couvrent la période de 1850 à 1934. Les listes d’après 1854 sont indexées, mais les listes entre 1850 et 1855 fournissent une liste alphabétique annuelle des passagers. Après 1855, on a deux sortes de listes de passagers : -les listes “indirectes” indiquant les émigrants en transit vers d’autres ports européens pour embarquer sur d’autres navires à destination des pays choisis ; - et les listes “directes” pour les émigrants qui embarquent à Hambourg sur des navires les conduisant directement à leur destination dans un autre pays. ...

Beaucoup d’émigrants arrivaient à Hambourg en ayant en main leur billet d’embarquement acheté à un agent de leur ville ou proche de leur ville. D’autres arrivaient sans billet, espérant gagner suffisamment d’argent dans cette grande ville pour payer leur passage. Les futurs émigrants désirant travailler à Hambourg devaient s’inscrire à la police. Certaines de ces personnes ont même demandé à devenir citoyens de Hambourg afin de se perfectionner dans leur métier. Family History Library possède des collections de microfilms sur les permis de résidence et les demandes de citoyenneté. Ces deux sortes de registres sont indexés. Meldeprotokolle (enregistrement de résidence) se trouve dans le catalogue de Family History Library sous la section localité "Hambourg" et le sujet "Occupations." Les demandes sont divisées en catégories suivant le métier de la personne : Arbeiter et Dienstboten (ouvriers et domestiques) 1843-1890; Gesellen (travailleurs) 1850-1867; Gesinde (aides ménagères/employés) 1834-1843; et Handwerker et Fabrikarbeiter (artisans et ouvriers d’usine) 1837-1868. Vous trouverez les microfilms des demandes de citoyenneté de Hambourg, dans le catalogue de Family History Library, sous le titre "Citizenship". Chaque demandeur devait fournir des documents de sa ville prouvant sa naissance, son occupation et son statut avant son arrivée à Hambourg. Ces documents sont disponibles sur microfilms à Family History Library et dans les centres d’histoire familiale de l’Eglise. Ces documents dans la collection portent le nom de Heimatprotokolle (registres des origines personnelles) et couvrent les années 1826-1864....